Bannierer2 2

Protéger et améliorer votre installation de chauffage

Le calcaire une usure prématurée de votre équipement

Un adoucisseur pourquoi faire ?

Le calcaire laisse des traces blanchâtres sur la robinetterie. Si ça ne tenait qu’à ça, il ne faudrait guère s’en inquiéter. Mais celui-ci entartre aussi les fers à repasser, obstrue les canalisations… et surtout s’attaque à votre chaudière en se déposant au niveau de l’échangeur de chaleur utilisé pour la production d’eau chaude sanitaire. Le calcaire est responsable de bien des maux sur les installations de chauffage et eau chaude sanitaire.  Il obstrue les canalisations, réduisant le débit de l’eau, avec des risques de fuite et de rupture des tuyauteries. Une eau dure fait également baisser le rendement des installations de chauffage et d’eau chaude sanitaire (chauffe-eau, ballon d'eau chaude...). Le calcaire étant un isolant thermique, 100 fois moins conducteur que l’acier, cela entraîne une augmentation sensible des consommations d’énergie. Par exemple, pour un TH 30°F, ce sont 30 grammes de calcaire qui sont susceptibles de se déposer pour 100 litres d’eau.

Le tartre peut également être à l’origine de pannes de chaudières, quelle que soit la qualité des équipements.